ACCUEIL

samedi 1 juillet 2017

Le Festival des cerises,les #Miss_Cerisette, ce n'est pas seulement pour faire joli. #ZinebDib remet les pendules à l'heure !

Phot@Aboutarik
Les Miss Cerisettes  se rebiffent!

Le festival des cerises, organisé à Sefrou du  6 au 11 juillet est marqué, comme chaque année par l’élection de Miss Cerisette. L’année dernière, Zineb Dib a été couronnée de la précieuse couronne. Mais quel est le rôle d’une Miss Cerisette ? Les réponses des élues 2016 et 2015.

http://actuelles.ma/blog/5837-les-miss-cerisette-se-rebiffent/

Cette année,  le casting est ouvert aux jeunes filles de tout le continent africain. Présentes toutes les deux au point de presse, Miss Cerisette 2016, Zineb Dib et Khadija Sefriou miss 2015, belles, élégantes et très communicatives se sont exprimées à tour de rôle sur le rôle qu’elle ont à jouer après leur élection « Pour être élue miss Cerisette, il faut d’abord avoir élaboré un projet social ou soutenir une noble cause pour la ville de Sefrou et le défendre lors du casting. C’est la condition et l’exigence sin qua non de la commission organisatrice de ce festival  avant même les atouts physiques de la future miss » nous dira Khadija Sefrioui »En ce moment nous sommes en train de poursuivre notre travail, après avoir créé l’association des miss Cerise de Sefrou, qui porte le nom du créateur de ce festival Pierre Sauguon en 1919 . Cette association réunira toutes les miss élues mais aussi toutes les dauphines, et réalisera des missions et objectifs».


Phot@Aboutarik
« J’étais encore étudiante, lorsque j’ai porté le ruban Miss 2016. J’ai pensé  travailler sur un projet social avec les femmes rurales d’une commune, une expérience riche et instructive qui m’a apportée beaucoup de bien dans ma vie personnelle et estudiantine. » dira Zineb Dib qui a dû recadrer quelques journalistes, l’ayant attaqué par des paroles pas forcément sympathiques et des questions absolument dénudées de tout professionnalisme « Je ne vous permets pas de porter atteinte à ma personne ni à celles des autres Miss avec ces mots indécents et mal placés . En me présentant à miss cerise ce n’est nullement par intérêt financier, ni pour faire ce voyage en Turquie que toute personne peut faire ». Et Zineb  de continuer son rappel à l’ordre « D’après vous, est-ce que la somme de 7000 dhs qui va m’enrichir? Etre miss Cerisette, c’est avant tout se joindre aux valeurs, aux objectifs et à la mission de la fondation. C’est avant tout, valoriser ce patrimoine immatériel local presque centenaire de cette région. Etre miss, c’est avant tout transmettre ce message d’amour, de paix et de tolérance. C’est renforcer des liens de civismes entre différentes cultures dans le respect des valeurs de la tolérance et de la coexistence ».

Voila de très bonnes réponses de la part de jeunes femmes à de mauvaises  questions de la part de quelques journalistes qui par leur comportement lors de cette rencontre de presse on eu l’impression que l’échange devait virer à un interrogatoire. Ce qui est loin  de notre mission de journaliste qui est avant tout, le respect , et de ne pas d’importuner nos interlocuteurs, mais  faire des points de presse des rencontres qui peuvent être des conducteurs permettant d’enrichir une réflexion ou une discussion.



Enregistrer un commentaire