ACCUEIL

vendredi 24 avril 2015

Association "Touche pas à mon Enfant"

Un kit pédagogique pour lutter contre la pédophilie

L'association" Touche pas à mon enfant" lance une nouvelle campagne de sensibilisation contre la pédophile,les abus et les agressions sexuelles à l'encontre des mineurs. Ses armes: des spots de sensibilisation sur toutes les chaines nationales de télévision et la distribution d'un kit pédagogique aux enseignants et éducateurs.



Il n'y a pas mille façons de lutter contre le phénomène de pédophilie et de l'abus sur les enfants sauf en agissant vite,en tapant fort et en impliquant toute la société. Au Maroc, bien que l'on ne dispose malheureusement pas de statistiques officielles sur le nombre d'enfants victimes d'actes pédophiles, le phénomène est en nette recrudescence selon les associations de défense des droits de l'enfant et des droits de l'homme en général.
Photo@ Touche pas à mon enfant
L'émotion suscitée par le viol et le meurtre de la petite Salima est toujours aussi forte.La colère de l'opinion publique contre l'agresseur sexuel ,qui n'est d'ailleurs qu'un parent proche à la petite fille, est à son comble. La découverte la semaine dernière du corps dénudé de la petite Salima âgée à peine de cinq ans, qui avait disparu près de la maison de ses parents  vient s'ajouter aux multiples agressions,violences et abus sexuels sur nos enfants.
Et c'est exactement l'évolution alarmante de ce fléau ,ces derniers années ,qui a poussé l'association "Touche pas à mon enfant" à sensibiliser toujours plus les parents, enfants ,société civile et instances politiques aux dangers que représente ce phénomène d'abus sexuels pour les victimes et pour leurs familles." Ces crimes abominables constituent de véritables souffrances à la fois humaines ,psychologiques et sociales pour celles et ceux qui en sont victimes de manière directe et collaterale" a déclaré Mme Najat Anwar , présidente de l'association "Touche pas à mon enfant" lors de la conférence de presse organisée à Rabat pour dévoiler sa nouvelle stratégie nationale de prévention et de sensibilisation sur toutes les formes d'exploitation sexuelle,en s'appuyant sur des outils modernes de communication. 
Une Campagne multiple aux couleurs Orange
Cette fois, c'est à l'aide de spots télévisuels, d'un kit pédagogique et d'une nouvelle identité graphique que l'association lance cette nouvelle campagne nationale afin de sensibiliser une grande majorité de la population.
Des actions de sensibilisation seront mises en oeuvre au travers de spots télédiffusés,sur toutes les chaines de nationalesde télévisions. "Les spots seront également un moyen de faire un appel aux dons et pour renforcer le champ d'action et multiplier les prises en charges des victimes" explique la présidente, de l'organisation . Une large campagne d'affichages et insertions dans les médias papiers est également programmée. Une façon de renforcer ces spots et de permettre une  diffusion à grande échelle .Un numéro vert sera mis à la disposition de tout citoyen, qui va lui permettre à partir d'un simple appel gratuit, d'alerter ,d'informer l'association de cas de violences sexuelles à l'encontre d'un enfant.
Pour la rentrée scolaire 2015, un kit pédagogique sera distribué aux enseignants et éducateurs en contact direct avec les enfants. Ce kit leur offrira des outils didactiques et flexibles pour sensibiliser les mineurs,selon leurs âges,aux risques des prédateurs sexuels et à la manière de s'en prémunir.
"Il regroupera tout ce dont un professionnel pédagogique a besoin pour mettre en place de véritables cessions de sensibilisation l'encontre des violences sexuelles, en respectant les différents âges d'évolution de l'enfance jusqu'a 18 ans" ajoute Mme Anwar.
Créée en juillet 2004 ,active et militante dans la protection de toute forme d'abus et d'exploitation sexuelle sur les enfants au Maroc,l'association "Touche pas à mon enfant" a subi un nouveau lifting ,pour redéfinir son identité visuelle. Un lifting qui lui va d'ailleurs, très bien  où se mêlent engagement, responsabilité et solidarité.  Ainsi, cette nouvelle identité graphique emprunte à une approche symbolique , celle de l'enfant accroché à son ballon qui l'emmène ailleurs au delà de sa zone de sécurité , d'épanouissement familiale. Selon Farid Debah, membre de l'association,cette  image a un double sens" Celle qui suggère la perte de repères par le déracinement ,le risque de s'envoler vers des lieux d'incertitudes et de dangers, en dehors  de la cellule familiale , et l'idée de mouvement du ballon qui extirpe l'enfant loin de l'enfer dans lequel son bourreau l'a plongé, le soulève , l'emmène vers des horizons beaucoup plus cléments"
Cependant si l'importance de sensibiliser la population à ces formes de violence à l'égard des enfants est l'affaire de toutes et de tous,cette campagne ne sera efficace que si elle est soutenue par  toutes les composantes de la société. C'est une responsabilité sociale mais avant tout  gouvernementale. N'est-il pas temps d'ouvrir un débat à échelle nationale où,gouvernement, partis politiques, organismes des droits de l'homme ,société civile et médias ,tous genres confondus, s'assoient autour d'une même table pour débattre une même cause et de s'attaquer aux méfaits de ce fléau plus que destructeur. Il s'agit de nos enfants et de leur avenir au plus haut point. Les débats porteront notamment sur la formation des policiers, des juges et des médecins,des assistances sociales. Il faut penser à la création de lignes téléphoniques internationales, interceptant les prédateurs sexuels touristes et surtout il faut maintenir les campagnes de sensibilisation aux dangers de la pédophilie durant toute l'année et pas limitées à des saisons car les prédateurs sexuels sans les moindres scrupules n'ont aucune saison de prédilection pour donner du plus monstrueux d'eux mêmes.
Enregistrer un commentaire