ACCUEIL

samedi 8 juillet 2017

Fête de la Musique


Artistes-peintres et musiciens célèbrent la fête de la musique

Samedi 1er juillet ,il est 19h 30. L’esplanade de ce bel endroit de la Bibliothèque Nationale est noire de monde.Artistes-peintres ,grands musiciens et public se sont retrouvés pour célébrer la clôture des journées consacrées à la fête de la musique. Et quand peinture et musique se rejoignent en parfaite harmonie, c’est la naissance d’une toile encore plus proche et plus captivante et une soirée aux accents de musique animé par le chanteur Noumane Lahlou, Nasr Mégri et d’autres artistes.
http://actuelles.ma/blog/5867-exposition-collective-peintres-et-musiciens-celebrent-la-fete-de-la-musique/

 C’etait le rêve de Rachid Benabdellah ,lui même artiste peintre, initiateur  et commissaire de cet évènement culturel »Un rêve qui vient de se réalise.pour  cette 1ère édition de la célébration de la Fête de la musique  ,j ai choisi le thème «La musique : expression et moyen d’inspiration pour les artistes-peintres». L’exposition de 24 peintres qui accompagne l’événement est rehaussé par la présence des œuvres des grands chanteurs Abdelwahab Doukkali et Hassan Mégri en tant qu’invités d’honneur » nous confie chaleureusement Rachid,.
Une occasion pour rendre hommage à ces deux artistes, en leur octroyant chacun un trophée en reconnaissance de tout ce qu’ils ont entrepris dans leurs longues carrières respectives«Nous avons tenu à ce que ces deux grands artistes soient les invités d’honneur de cette première édition, d’abord parce que tous les deux ont une relation avec les arts plastiques ; puis il ne faut pas oublier que la musique constitue une source d’inspiration pour beaucoup de peintres » ajoute Benabdellah.
Peinture , musique et chant
Abdelwahab Doukkali présent lors de la journée de l’inauguration a indiqué 
 «que ce soit dans la peinture, la musique ou le chant, on parle toujours de créativité. Et là, je suis très fier de voir cette multitude de créateurs reconnus et d’autres jeunes talents qui s’évertuent, à travers leur recherche picturale, à donner des œuvres magnifiques». Doukkali a, également, précisé que ces jeunes doivent se comporter avec l’art avec beaucoup d’amour, tout en mettant en valeur la beauté de notre pays. 
Quant à  ce jeune et talentueux chanteurs ,Nasr Mégri, qui a représenté son père Hassan Mégri à cet événementa souligné,que l’hommage à son père aux côtés de Doukkali est un hommage à tous les créateurs qui ont foi dans la créativité artistique. Il a ajouté que « malgré son absence, Hassan Mégri est présent à travers son œuvre calligraphique à travers laquelle il partage avec tous les artistes et visiteurs ses sentiments d’amour et de dévouement.avec tous les artistes et visiteurs ses sentiments d’amour et de dévouement".
 Le jour du vernissage et pour immortaliser l’événement ,une grande toile a été réalisée.Une création instantanée des vingt-quatre exposants, et ce sous les rythmes et mélodies du groupe «Street Spirit Rabat» 
Rappelons que le rêve de rachid Benabdellah de joindre ces deux disciplines, musique et peinture, a été concrétisé grâce aux efforts de tous les collaborateurs, notamment le Syndicat libre des artistes plasticiens marocains à Salé, l’Association ArtiCultures, HEM Business School et la Bibliothèque nationale qui a accueilli l’événement. 
Enregistrer un commentaire