ACCUEIL

mercredi 10 janvier 2018

Oprah Winfrey aux Goden Globes

Discours poignant d’Oprah Winfrey aux Goden Globes

La soirée des Golden Globes du 7 janvier a été marquée par le discours féministe et puissant d’Oprah Winfrey qui a reçu le prix Cecil B. DeMille pour sa carrière. Elle est aussi la première noire à recevoir une telle distinction.

http://actuelles.ma/blog/8030-discours-poignant-doprah-winfrey-aux-goden-globes/

 Dans un discours qualifié à la fois d’émouvant, de poignant, de puissant et de féministe, Oprah Winfrey, aujourd’hui âgée de 63 ans, s’est dit honorée de recevoir une telle distinction. La milliardaire américaine n’a pas manqué de revenir sur son ressenti lorsqu’elle avait regardé à la télévision Sidney Poitiers remporter l’oscar du meilleur acteur en 1964. « j’ai depuis essayé maintes et maintes fois d’expliquer ce que ce moment avait pu signifier pour cette petite fille qui suivait ça de loin, alors que ma mère rentrait épuisée de son travail de femme de ménage. Et il ne m’échappe pas qu’en ce moment même, des petites filles regardent la télévision tandis que je deviens la première femme noire à recevoir un Golden Globes. Je voudrais, ce soir, exprimer ma gratitude envers toutes les femmes, qui ont enduré des années d’abus et de harcèlement, parce que, comme ma mère, elles avaient des enfants à nourrir, des factures à payer et des rêves à réaliser. » Passé ce moment de nostalgie, Oprah Winfrey donne à son discours une tonalité plus forte et plus engagée, en revenant sur le combat de Recy Taylor, une femme noire qui avait porté plainte pour le viol dont elle avait été victime par plusieurs hommes blancs en 1944, et en appelant les femmes à ne jamais fermer les yeux contre toute forme d’oppression. « Depuis trop longtemps, les femmes n’ont pas été entendues ou crues si elles osaient dire la vérité face au pouvoir de ces hommes. Mais c’est fini pour eux ! C’est fini pour eux. Donc je veux que toutes les jeunes filles qui regardent maintenant sachent qu’une aube nouvelle se profile à l’horizon. Quand ce jour nouveau verra enfin, ce sera à cause de beaucoup de femmes magnifiques, dont beaucoup sont ici dans cette pièce ce soir, et quelques hommes assez phénoménaux, qui se battent pour s’assurer qu’ils deviennent les leaders qui nous emmènent là où personne ne doit plus dire « Moi aussi ». »  Une standing ovation a accueilli ces mots de la présentatrice, actrice et femme d’affaires américaine récompensée lors de cette 75ème cérémonie des Golden Globes.
Au cours de son discours, Oprah Winfrey répètera plusieurs fois le mot de l’organisation Golden Globes (c’est fini), lancée en 2017 par plusieurs actrices, dont notamment Reese Witherspoon et trois cents autres actrices pour financer la défense de victimes d’agressions sexuelles au travail.
La cérémonie des Golden Globes a également été marquée par le choix délibéré des actrices de porter du noir en signe de solidarité avec les victimes du harcèlement sexuel.
Pour rappel, Hollywood avait été secoué par le scandale de l’affaire du producteur d’Hollywood Harvey Weinstein qui avait, à son tour, entraîné une multitude d’autres révélations du genre impliquant des célébrités.
Enregistrer un commentaire