ACCUEIL

mardi 9 mai 2017

Femmes d’avenir en Méditerranée

Femmes d’avenir en Méditerranée :Parité et leadership
FAM, Femmes d’avenir en Méditerranée, est un programme unique élaboré par Sciences Po Paris, à l’attention de jeunes femmes issues de la rive sud de la Méditerranée. Trois jeunes Marocaines  ont été sélectionnées pour participer à la 3ème édition organisée du 9 au 19 mai à Sciences Po Paris.www.actuelles.ma

La parité et le leadership seront les deux thèmes abordés lors du programme « Femmes d’avenir en Méditerranée »destiné aux jeunes femmes de la rive sud de la Méditerranée. Cette formation vise à accompagner ces femmes dans leur parcours professionnel, favoriser la diffusion des principes de l’égalité entre les hommes et les femmes, et à développer un réseau euro-méditerranéen sur cette thématique. Une formation essentielle qui mettra en relation des femmes aux profils bien différents. On y trouve par exemple des artistes, des chercheuses, des activistes ou encore des juristes. 
Pour cette 3ème édition, trois jeunes marocaines séjourneront en France et en Belgique pour suivre pendant 15 jours cette formation. Zinab Bendimiya est la directrice pédagogique du centre d’apprentissage Firdaous-Fondation Addoha qui cible les jeunes déscolarisés et défavorisés de la périphérie de Rabat. Salma Bennani. est ingénieur et dirige le bureau marocain de Wavestone, l’un des premiers cabinets de conseil indépendants en Europe. Et Mounia Semlali,  cette major de HEM Business School en Marketing et Communication s’est engagée aux côtés du FGD et milite notamment pour le développement de l’éducation au Maroc. Elle est aussi co-fondatrice depuis 2015 d’une activité d’import/export, transformée par la suite en plateforme de vente en ligne.  Les cours et les ateliers sont tenus par les chercheurs plus renommés de Sciences Po dans les respectifs domaines de compétences, Droits des femmes, Leadership, Business et économie, Parité politique. La savoirs-faire académique et scientifique sera  donnés par l’équipe  de PRESAGE.
Pour rappel e projet FAM a été labellisé par les 43 États membres de l’Union pour la Méditerranée le 24 mai 2015 à Amman, en Jordanie. Il participe à la mise en œuvre de la conférence ministérielle de l’UPM sur le « Renforcement du rôle des femmes dans la société » (Paris, septembre 2013) et s’inscrit dans le cadre de la stratégie globale du Secrétariat de l’UPM visant à promouvoir des projets concrets pour l’autonomisation des femmes et l’égalité homme-femme dans la région euro-méditerranéenne.


Enregistrer un commentaire