ACCUEIL

mercredi 8 mars 2017

#L’Afrique en Capitale

« L’Afrique en Capitale » ou Rabat dans tous ses états!

« Quand on dit que l’art moderne a pris ses racines en Afrique avec des génies ,comme Picasso, qui se sont inspirés au début du 20ème siècle , des formes cubistes et des sculptures africaines ,aujourd’hui la boucle est bouclée, les fruits de l’art contemporain poussent sur l’Arbre de l’Afrique ».Voilà une très belle présentation de Mehdi Qotbi,Président de la Fondation Nationale des Musées du Maroc, sur l’évènement culturel « L’Afrique en Capitale » que va accueillir ,dans quelques jours, Rabat, Ville Lumière, Capitale Marocaine de la Culture.
« L’Afrique en Capitale » est un événement placé sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi  Mohammed VI. Rabat, Ville lumière et Capitale du Royaume célèbrera la venue du printemps par une manifestation culturelle voulue et profondément désirée, qui entre en ligne droite avec la vision pour l’Afrique, impulsée  Sa Majesté le Roi  Mohammed VI, et l’ambition nationale en faveur de développement culturel.
Du 28 mars au 28 avril, tous les lieux culturels rbatis seront squattés par des activités culturelles, mettant l’art  et les expressions contemporaines de l’Afrique à l’honneur. « 36 temps forts et dans quelques 18 lieux offrant un programme gratuit et accessible à toutes et tous ». Expositions, concerts, Art Urbain, projection de films et conférences, une véritable effervescence créative qu’accueillera la capitale marocaine de la culture qui impose de plus en plus son dynamisme à l’échelle du continent.
Dans toute la ville!
Cette manifestation « L’Afrique en Capitale », c’est toute l’Afrique  qui se rencontre avec une trentaine de pays représentés et qui seront reçus avec honneur car  aujourd’hui, c’est l’Afrique et les cultures africaines sous toutes leurs formes que reçoit le Maroc. A travers cette cette manifestation de grande envergure un généreux programme d’activités multidisciplinaires et une intense programmation ont été orchestrés par un ensemble de partenaires de différentes horizons, à leur tête la Fondation Nationale des Musées du Maroc. Durant un mois, le grand public est convié à un véritable parcours de découverte à travers les oeuvres d’art présentées par plusieurs galeries, les expositions et manifestations organisées dans les établissements institutionnels et culturels, des concerts, des projections de films, ainsi que des happenings d’art urbain sur les façades, sur les rames du tramway et celles du train navette Rabat -Casablanca.
C’est au Théâtre Mohammed V que la soirée inaugurale, 28 mars, aura lieu et c’est le groupe JOKKO qui ouvrira le bal. Ce quintet musical et vocal trace un trait d’union entre le Maroc, le Sénégal, le Mozambique et la Côte d’Ivoire. Cinq musiciens issus de plusieurs mondes nous entraineront dans un groove -funky et bouillonnant, où rythmes et langues se mêlent. 
 Et c’est un autre concert qui clôturera cette fête africaine. Toujours au théâtre Mohammed V, la soirée de clôture se fera par Aziz Sahmaoui, fondateur de l’Orchestre national de Barbès, groupe incontournable des musiques du monde depuis les années 1990. Préparé depuis plusieurs mois, l’événement « L’Afrique en Capitale » est coordonné par la Fondation Nationale des Musées. La richesse de sa programmation a été rendue possible grâce à l’énergie et la synergie de nombreux partenaires institutionnel et privés mobilisés au service de la culture. Au sein des hauts lieux de création et de culture, le mois d’avril 2017 est placé sous le signe du talent de l’émotion et du partage. Avis donc aux amateurs !



Enregistrer un commentaire