ACCUEIL

mardi 31 mai 2016

Organisation Marocaine des Jeunes Décideurs



Voyage mission possible
Photo@OMJD
Ce jeune homme se nomme Youssef Oukhallou, il est le président de l'Organisation Marocaine des Jeunes Décideurs (OMJD)  et il a mené une action patriotique, civique et insolite.Youssef Oukhallou aurait pu mener son action,à travers les réseaux sociaux, ,Facebook,Twitter,Youtube, Blogs et autres ,vu l'influence croissante de ces NTIC et leur utilisation quotidienne par les jeunes mais il a préféré faire des kilomètres pour mener à bien cette mission.



 Youssef Oukhallou est entré en contact direct avec 24 membres du Congress afin de présenter l’affaire du Sahara et de défendre la position du Royaume d’un point de vue de droit international et dans un style argumentaire qui répond aux standards diplomatiques internationaux.
Cette action de diplomatie parallèle menée, durant la semaine du 23 au 27 mai 2016 à Washington, a pu être réalisée après une prise de rendez-vous directs avec chacun des vingt-quatre hauts responsables américains. Des réunions ont eu lieu dans leurs cabinets aux trois sièges administratifs du Congress à Cannon, Longworth et Rayburn pour discuter et débattre avec leurs conseillers aux affaires étrangères et certains membres influents des "Staff Committees". En vertu de ces entrevues, une lettre de plaidoyer a été transmise de main en main à chacun des membres du Congress concernés.

Mission: convaincre les 24 membres du Congress
Lors de ces réunions et dans la lettre du plaidoyer, Y. Oukhallou a répondu aux questions des membres du Congress et de leurs conseillers et démontré l’invalidité de plusieurs accusations du Front Polisario, dont celle relative à la présumée violation par le Maroc de l’article 73 de la Charte des Nations Unies. A cet égard, il fût souligné que le revenu par habitant dans les provinces du sud demeure supérieur de 30% par rapport à celui dans les autres régions du Royaume, et ce, grâce à une enveloppe sociale annuelle de plus de 4,6 milliards déployée par l’Etat. L’OMJD n’a pas manqué de rappeler que lors de la récente visite de SM le Roi Mohammed VI au Sahara en février 2016, une enveloppe d’environ 7,7 milliards de dollars a été allouée à des programmes de développement concrets dans divers domaines, dont le phosphate, l'agriculture, la pêche et le tourisme, outre la protection des écosystèmes et la lutte contre la désertification.L’accent a été également mis sur les avancées du Maroc en termes de renforcement des droits de l’Homme, notamment avec l’élargissement du périmètre géographique de l’action du CNDH pour inclure Laâyoune-Essmara et Dakhla-Aousserd, chose qui avait été saluée par le Conseil de Sécurité de l’ONU dans sa résolution n° 228.Suite à cette argumentation, l’OMJD a officiellement appelé la Commission des Affaires Etrangères, la Sous-commission chargée de la région MENA et la Sous-commission chargée de l’Afrique et des Droits de l’Homme à prendre les quatre décisions suivantes : Soutenir le plan d’autonomie proposé par le Maroc, et qui constitue une solution réaliste et durable qui épargne la région davantage de tensions et offre aux populations sahraouies la possibilité de vivre avec dignité et de gérer démocratiquement les ressources de leurs régions respectives ; Mettre l’Algérie devant sa responsabilité internationale d’enregistrer les réfugiés à Tindouf en conformité avec la Convention de 1951 relative au statut des réfugiés, pour qu’ils puissent avoir leurs droits sans manipulation ;Reconnaître l’engagement du Maroc quant au développement économique et social des provinces du sud au profit de la population sahraouie ;Demander au Front Polisario de faire preuve d’un engagement réel pour la résolution du conflit sur le Sahara, notamment à travers la consultation de l’ensemble des composantes de la population sahraouie réfugiée à Tindouf.

A propos de l’OMJD 
 Fondée en février 2014, L'OMJD est une organisation indépendante à but non lucratif qui vise à encadrer les jeunes universitaires et à renforcer leur place dans le processus de prise de décision. Elle rassemble 600 membres et 10.000 sympathisants et bénéficiaires.
L’OMJD mène des actions d’envergure visant la consécration de l’implication citoyenne des jeunes marocains dans les affaires locales et nationales.

Lire aussi sur:

Voir aussi mon autre blog:
L'Observatoire des chibAnis&chibAnyates




Enregistrer un commentaire